Le sirop d’agave est un édulcorant naturel, fréquemment conseillé depuis quelques années.
Faut-il en consommer ? La réponse ci-dessous :

– En réalité, le sirop d’agave n’est ni traditionnel ni bon pour la santé
– Il n’est ni recommandé pour les diabétiques, ni pour les personnes qui cherchent à perdre du poids ou retrouver un équilibre alimentaire
– Le sirop d’agave est très riche en fructose concentré; dans la nature, le fructose est toujours accompagné d’enzymes, de vitamines, de minéraux, de fibres et de pectine et il est naturellement mélangé à d’autres sucres. Il est digéré dans l’intestin en même temps que les autres composants, donc lentement.
– En revanche, le fructose concentré ou purifié est absorbé directement dans le sang puis dans le foie
– Au niveau du foie, il n’est pas converti en glucose sanguin (il n’a pas d’action sur la glycémie). Cependant, il est transformé en triglycérides ou stocké sous forme de graisse.
– De plus, le fructose inhibe le niveau de leptine, l’hormone de la satiété qui indique à l’organisme qu’il ne faut plus manger.
– Enfin, le fructose « empoisonne » les GLUT 1 qui sont des récepteurs en glucose non insulino-dépendants.

Source: L’authentique vitaliseur de Marion

Quoi de plus sublime qu’un œuf à la coque cuit juste comme il faut, trois à quatre minutes à la vapeur ?

On a retrouvé des coquetiers dans la civilisation crétoise qui remontait à la nuit des temps. L’homme du paléolithique devait déjà manger les œufs des nids qu’il trouvait, comme d’ailleurs les grands singes qui en sont très gourmands. Ce pouvait être des œufs de tortues, d’alligators, d’oies, de canards, d’autruches et autres divers volatiles. Mais il a fallu attendre l’élevage des poules (environ 3200 avt JC) pour que l’Homme se mette à manger des œufs régulièrement autrement que gobés.

Pour tout savoir sur les œufs: lire l’article

Source: La Nutrition

L’ail des ours ou ail sauvage, Allium ursinum, est une plante utilisée depuis des siècles en médecine traditionnelle, et notamment recommandée pour stimuler la digestion, comme agent antimicrobien, pour détoxifier l’organisme et prévenir les maladies cardiovasculaires. Mais quelles sont ses propriétés prouvées et quelles molécules contient- il ?
Le point est fait dans cet article.

Source: L’authentique vitaliseur de Marion

Une carence en zinc, et c’est tout notre système immunitaire qui s’effondre !

Le zinc participe à la quasi-totalité des processus cellulaires. Le corps humain en contient entre 2 et 3 grammes ce qui, pour un oligo-élément, est une teneur élevée, équivalente à celle du fer, ce qui en révèle l’importance fondamentale pour notre organisme.

Le zinc a une puissante activité antioxydante et nous protège donc des radicaux libres toxiques en maintenant la structure des membranes.

> Lire l’article

Source: L’authentique vitaliseur de Marion

Face à ce virus qui contamine des continents entiers, jusqu’à des coins reculés, sans forcément qu’il n’y ait eu contact avec des voyageurs, beaucoup de questions se posent.
Une chose est certaine, c’est que, tout comme la grippe ou comme toute infection virale, tout le monde n’est pas touché.
Alors, pourquoi n’attrapons-nous pas tous les mêmes maladies ? Pourquoi, lors d’une épidémie de grippe, pourtant même en contact avec des personnes grippées, tout le monde ne l’attrape-t-il pas ?

Quels compléments alimentaires privilégier pour entretenir son terrain ?

> Lire l’article

Source : Familles Santé Prévention

La cuisson idéale est sans aucun doute la cuisson à la vapeur douce, inférieure à 95/97°C. Elle réunit beaucoup d’avantages méconnus, tout en se faisant cataloguer comme « fade » ou « bouillie », ce qu’elle n’est évidemment pas.
C’est le seul mode de cuisson qui respecte l’identité de l’aliment.
C’est une cuisson efficace, rapide, protectrice, et qui nettoie les aliments de tous les toxiques, additifs et métaux lourds dûs aux modes de culture, à l’environnement, et aux techniques industrielles de préparation alimentaire.

> Lire l’article

Source : France Culture

Pierre Rabhi, le “paysan philosophe”, nous parle de cette “Terre nourricière qui s’en va”, de la dénaturation de la Terre due à l’agriculture, aux pesticides.

> Écouter l’émission

Source : L’authentique vitaliseur de Marion

Le fer est l’un des sels minéraux les plus importants pour le bon fonctionnement de l’organisme car il joue un rôle fondamental dans la constitution de l’hémoglobine contenue dans vos globules rouges, mais également dans la myoglobine contenue dans vos muscles, et il contribue à des réactions enzymatiques fondamentales dans vos centrales énergétiques appelées mitochondries.
Cependant, tous les jours nous perdons une quantité de fer et nous devons le retrouver grâce à un apport alimentaire pour reconstituer nos réserves.

> Lire l’article

Source : La Nutrition

L’indole, une substance que l’on trouve dans le microbiote mais aussi dans les légumes crucifères, pourrait réduire l’accumulation de graisses dans le foie, d’après une étude récente publiée dans Hepatology.
Largement associée au surpoids et au diabète, la maladie du foie gras non alcoolique trouve son origine dans les habitudes alimentaires caractéristiques des pays occidentaux, combinant un excès de graisses saturées et de sucres ajoutés. Il n’existe pas de traitements pour cette maladie, seul un changement d’alimentation et de mode de vie permet de la guérir.

> Lire l’article

Source : L’authentique vitaliseur de Marion

On entend souvent « si tu ne manges pas de lait, tu n’auras pas de calcium ! » Les industriels ont bien fait leur travail … car cette idée est FAUSSE ! Seulement 30% du calcium présent dans le lait et les produits laitiers seraient assimilables par l’organisme. Donc, sur 100 mg de calcium de lait que vous ingérez, seuls 30 mg seront assimilés par votre organisme ; le reste encrassera vos reins et votre foie.
Hélas, les produits laitiers contribuent à entretenir une mauvaise flore intestinale. Le calcium des légumes, lui, serait assimilable entre 50 et 70%, soit deux fois plus que celui du lait … Dans cet article, découvrez les aliments les plus riches en calcium (et assimilables par votre corps) !

> Lire l’article