Source: L’authentique vitaliseur de Marion

Quoi de plus sublime qu’un œuf à la coque cuit juste comme il faut, trois à quatre minutes à la vapeur ?

On a retrouvé des coquetiers dans la civilisation crétoise qui remontait à la nuit des temps. L’homme du paléolithique devait déjà manger les œufs des nids qu’il trouvait, comme d’ailleurs les grands singes qui en sont très gourmands. Ce pouvait être des œufs de tortues, d’alligators, d’oies, de canards, d’autruches et autres divers volatiles. Mais il a fallu attendre l’élevage des poules (environ 3200 avt JC) pour que l’Homme se mette à manger des œufs régulièrement autrement que gobés.

Pour tout savoir sur les œufs: lire l’article

Source: La Nutrition

L’ail des ours ou ail sauvage, Allium ursinum, est une plante utilisée depuis des siècles en médecine traditionnelle, et notamment recommandée pour stimuler la digestion, comme agent antimicrobien, pour détoxifier l’organisme et prévenir les maladies cardiovasculaires. Mais quelles sont ses propriétés prouvées et quelles molécules contient- il ?
Le point est fait dans cet article.

Source: L’authentique vitaliseur de Marion

Une carence en zinc, et c’est tout notre système immunitaire qui s’effondre !

Le zinc participe à la quasi-totalité des processus cellulaires. Le corps humain en contient entre 2 et 3 grammes ce qui, pour un oligo-élément, est une teneur élevée, équivalente à celle du fer, ce qui en révèle l’importance fondamentale pour notre organisme.

Le zinc a une puissante activité antioxydante et nous protège donc des radicaux libres toxiques en maintenant la structure des membranes.

> Lire l’article